LMA - Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique

H. Berjamin - Modélisation de la propagation d’ondes non linéaires dans les solides endommagés

L’objectif est de proposer un modèle mécanique pour la propagation d’ondes élastiques dans les solides endommagés. Celui-ci sera utilisé pour des expériences numériques.

Encadrement

  • Directeur : B. Lombard, CR HDR, LMA
  • Co-directeur : G. Chiavassa, PU HDR, M2P2
  • Organisme rémunérant : Allocation MESR

Résumé

La propagation d’ondes élastiques dans les solides endommagés intervient dans de nombreux contextes, tels que l’évaluation non destructive du béton ou l’imagerie de subsurfaces. Les mécanismes en jeu font intervenir à la fois des non-linéarités de comportement et la relaxation des paramètres physiques tels que le module d’Young. Ces phénomènes ont conduit à de nombreux travaux expérimentaux depuis le milieu des années 90, et au développement de plusieurs modèles phénoménologiques, notamment celui de Preisach-Mayergoyz ou de Vakhnenko. L’objectif de cette thèse est triple. Tout d’abord, des modèles physiques sur des bases mécaniques et thermodynamique saines seront construits. Pour résoudre en milieu hétérogène les équations obtenues (systèmes hyperboliques avec relaxation), des méthodes numériques seront construites puis insérées dans le logiciel PROSPERO 3D développé par les directeurs de thèse. Enfin, ces outils de simulation seront utilisés pour imager des milieux réels, en lien avec des expériences. Ce travail s’insère dans un des axes du GDR international "Ultrasons", et sera mené en collaboration étroite avec Nicolas Favrie (IUSTI).

Voir en ligne : Page personnelle de Harold Berjamin