LMA - Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique

Création d’un système de mesures acoustiques de référence en basse fréquence et fort niveau : Le Short Kundt Tube

Le Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique (LMM) a construit en 2016 un banc de mesures destiné à la caractérisation de dispositifs acoustiques. Des premiers tests ont montré tout le potentiel de cet instrument unique en son genre : il atteint par exemple de très forts niveaux acoustiques et des fréquences très basses **

Encadrement

  • Directeur : S. BELLIZZI (bellizzi@lma.cnrs-mrs.fr)
  • Co-Directeur : R. COTE (cote@lma.cnrs-mrs.fr)

Le but de la thèse est de développer un système et des méthodes de mesure pour faire de cet instrument une référence dans son domaine de mesure, et de l’utiliser pour mesurer les performances d’absorbeurs de bruit innovants de type non-linéaire (Nonlinear Energy Sinks, NES), actifs ou passifs, avec des objectifs fondamentaux (dynamique des systèmes non linéaires) et appliqués (invention de nouveaux absorbeurs de bruit pour l’industrie).

Cet instrument de mesure, un tube de Kundt court (Short Kundt Tube, SKT) est constitué de différents modules comprenant une source acoustique, une section de mesures, associée à une électronique de contrôle et d’acquisition. Plusieurs objectifs sont visés :

  • établir les performances du SKT selon les méthodes de mesure normalisées,
  • comparer notre méthode de mesure avec les méthodes normalisées,
  • inventer de nouvelles méthodes de mesure,
  • modéliser le SKT en situation d’utilisation,
  • caractériser des absorbeurs NES,
  • donner un éclairage nouveau permettant de mieux comprendre le fonctionnement des systèmes vibro-acoustiques, qu’ils soient non linéaires, à basse fréquence ou à fort niveau.

L’un des enjeux est de parvenir à caractériser des systèmes non-linéaires dont le comportement instationnaire rend les analyses de Fourier inadaptée à leur description. L’exploitation de données temporelles offre un potentiel de dépassement de ce point dur.

Ce sujet s’inscrit dans un contexte de recherches sur la dynamique non linéaire et l’acoustique basse fréquence – fort niveau, qui se place dans un contexte de découvertes récentes en dynamique non-linéaire comme le pompage en acoustique, dans un domaine où le LMA est reconnu, et sur une thématique dont les enjeux sociétaux sont importants –en France le coût annuel du bruit se chiffre en milliards d’Euros- et les applications sont avérées. Le doctorant sera accueilli dans l’équipe Sons du LMA dans les nouveaux locaux du laboratoire et sera amené à collaborer avec les chercheurs et ingénieurs de l’équipe.

Voir en ligne : ** Caractérisation expérimentale d’un banc de mesures acoustique pour absorbeurs (...)

Articles similaires

Equipe