LMA - Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique

[Stage alternance-recherche Centrale] Les solitons acoustiques —> POSTE POURVU

début année scolaire 2018-2019

Mots clés : physique théorique, mathématiques appliquées, acoustique

Usuellement, les ondes de grande amplitude se raidissent au cours de leur propagation. Ce phénomène non linéaire conduit typiquement au bang sonique lorsqu’un avion franchit le mur du son, ou lors du déferlement des vagues au voisinage des côtes. Si un phénomène de dispersion contrebalance le raidissement, il est possible que les ondes non linéaires gardent leur forme inchangée. C’est le cas des solitons. Ces ondes, largement étudiées depuis le milieu du 20ème siècle, interviennent dans de nombreux domaines de la physique. En mécanique des fluides, elles expliquent la dynamique des tsunamis et des mascarets, qu’exploitent les surfeurs. En optique, ces ondes ont été mises à profit pour les transports d’information à haut débit dans les fibres optiques.

Et en acoustique, alors ? A priori, les équations de l’acoustique ne permettent pas l’existence de solitons. Pour contourner cette limitation, on rajoute des obstacles spécifiques le long de la propagation. Ainsi, on a pu observer récemment les premiers solitons acoustiques. Le LMA participe à ces travaux.

Ce parcours d’alternance recherche est l’occasion

de se familiariser avec différents modèles physiques et techniques d’analyse mathématique. L’étudiant sera ensuite amené à concevoir des modèles numériques, puis à confronter les simulations à des expériences réelles. N’hésitez pas à me contacter !


Encadrant :
Bruno Lombard, DR CNRS (lombard@lma.cnrs-mrs.fr)


Articles similaires

Equipe